entete

SYNDICAT NATIONAL
DES TRAVAILLEURS
DE L'EDUCATION DE BASE.



03 mars 2014

Communiqué final des négociations GOUVERNEMENT/SYNDICATS sur la grille salariale

MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE,                          BURKINA FASO

DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE                           Unité  Progrès - Justice

           * * * * * * * * * * * * 

     SECRETARIAT GENERAL 

           * * * * * * * * * * * *    

 

 

 

 

  

 

COMMUNIQUE FINAL

DES  NEGOCIATIONS GOUVERNEMENT/

SYNDICATS SUR LA RELECTURE DE LA GRILLE INDEMNITAIRE DES AGENTS DE LA FONCTION 

PUBLIQUE

 

 

                                                                                     Ouagadougou, le  28 février  2014

Du 20 mai 2013 au 28 février 2014, se sont déroulées les négociations Gouvernement/Syndicats des travailleurs, sur la relecture de la grille indemnitaire des agents de la Fonction publique.

Ont participé à ces négociations :

Du côté du Gouvernement,

    Monsieur Vincent ZAKANE, Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale, Chef de délégation ;

    Monsieur Lucien Marie Noël BEMBAMBA, Ministre de lEconomie et des Finances ;

    Monsieur Léné SEBGO, Ministre de la Santé ;

    Monsieur Moussa OUATTARA, Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur ;

    Madame Koumba BOLY/BARRY, Ministre de lEducation Nationale et de lAlphabétisation 

    Madame Clotilde Honorine KY/NIKIEMA, Ministre délégué chargé du Budget ;

    Monsieur Amadou Diemdioda DICKO, Ministre délégué chargé de l'Alphabétisation ;

    Monsieur Poussi SAWADOGO, Secrétaire général du Gouvernement et du Conseil des ministres.

 

Du côté des organisations syndicales,

    Monsieur Augustin Blaise HIEN, Secrétaire Général de la Confédération Nationale des Travailleurs du Burkina (CNTB), Président de Mois des Centrales syndicales, Chef de délégation ;

    Monsieur Samuel DEMBELE, Secrétaire Général du Syndicat National des Enseignants du Secondaire et du Supérieur (SNESS), Président de Mois des Syndicats Autonomes ;

    Monsieur Bassolma BAZIE, Secrétaire Général de la Confédération Générale du Travail du Burkina (CGT-B) ;  

    Monsieur Paul Nobila KABORE, Secrétaire Général de lOrganisation Nationale des Syndicats Libres (ONSL) 

    Monsieur Joseph L. TIENDREBEOGO, Secrétaire Général de Force Ouvrière / Union Nationale des Syndicats Libres (FO/UNSL) ;

    Monsieur Guy Olivier OUEDRAOGO, Secrétaire Général de la Confédération Syndicale Burkinabè (CSB) ;

    Monsieur Georges Y. KOANDA, Secrétaire Général de l'Union Syndicale des Travailleurs du Burkina (USTB) ;

    Monsieur Mamadou BARRO, Secrétaire Général de la Fédération des Syndicats Nationauxdes Travailleurs de l'Education et de la Recherche (F-SYNTER) et porte-parole des syndicats de la fonction publique ;

    Les Secrétaires Généraux des Syndicats Autonomes et des Syndicats membres de la coordination des syndicats de la fonction publique.

 

Chaque délégation était accompagnée de techniciens.

 

Les deux parties ont eu de nombreuses séances de travail. 

 

Le Gouvernement a proposé une démarche avec une typologie et un référentiel dallocation des indemnités sur la base desquelles  un projet de grille a été élaboré.

 

A lissue de ces échanges, les parties sont parvenues aux conclusions ci-après : 

 

I.    POINTS DACCORD

 

Après examen des observations et suggestions des Syndicats et des réponses du Gouvernement, les deux parties se sont accordées sur les amendements suivants à apporter au projet de grille indemnitaire :

 

1)    la correction des erreurs, inexactitudes et autres incohérences constatées par un comité conjoint composé des représentants des deux parties ;

 

2)    lamélioration de lindemnité de stage suivant les taux ci-après :

- cycle A : 40 000 FCFA au lieu de 25 000 FCFA ;

- cycle B : 32 500 FCFA au lieu de 20 000 FCFA;

- cycle C : 27 500 FCFA au lieu de 17 500 FCFA;

- cycle D : 22 500 FCFA au lieu de 15 000 FCFA.

 

3)    la création dun 5ème type dindemnité appelé indemnité spécifique cumulable avec lindemnité de technicité et comprenant :

 

-    lindemnité de garde pour le personnel de santé assurant la garde 

-    lindemnité spécifique des enseignants du secondaire ;

-    lindemnité spéciale des enseignants du primaire ;

-    lindemnité vestimentaire pour le personnel du secteur de la communication ;

 

4)    l'augmentation de lindemnité de logement de cinq mille (5 000) FCFA pour les enseignants ;

 

5)    la date du 1er janvier 2014 comme date deffet de la nouvelle grille indemnitaire ;

 

6)    l'examen des autres préoccupations exprimées par un comité bipartite à soumettre à la prochaine rencontre Gouvernement/Syndicats de l'année 2014 ;

 

 

II.    POINTS DE  NON ACCORD

 

Tout en reconnaissant les avancées réalisées dans la nouvelle grille indemnitaire et en prenant note des efforts du Gouvernement visant à prendre en compte leurs préoccupations et à apporter des améliorations au projet de nouvelle grille indemnitaire, les syndicats ont soulevé des préoccupations auxquelles le Gouvernement ne peut, pour le moment, donner une suite favorable :

 

1)    leur désaccord sur le référentiel dallocation des indemnités, en raison des insuffisances quil présente; 


2)    l'élargissement de la 5ème catégorie d'indemnité à certains emplois ;

 

3)    l'examen dans le cadre des présentes négociations des revendications des corps paramilitaires (douane et des eaux et forêts) ;

 

4)    le maintien des indemnités de logement des agents de la fonction publique en stage ;

 

5)    l'amélioration des indemnités d'astreintes ;

 

Les deux parties ont pris acte de ces points de non accord.

 

Aux termes des négociations, les deux parties ont décidé de mettre en place le comité conjoint ci-dessus visé et de lui donner mandat dintégrer les amendements convenus et de corriger les erreurs et autres incohérences constatées dans le projet de nouvelle grille indemnitaire. 

 

Les deux parties se sont accordées sur la nécessité de faire adopter et d'appliquer la nouvelle grille indemnitaire dans les meilleurs délais.

 

Les deux parties ont convenu de poursuivre le dialogue en vue d'améliorer progressivement la nouvelle grille indemnitaire. A cet effet, une évaluation sera faite dans le cadre de la rencontre Gouvernement/Syndicats au titre de l'année 2014. 

 

 

Elles ont également convenu que chaque partie développe une large communication sur la nouvelle grille indemnitaire.

 

 

Elles ont, en outre, convenu de reprendre très prochainement les travaux de la rencontre Gouvernement/Syndicats au titre de l'année 2013.

 

                                                           Fait à Ouagadougou, le 28 février  2014

                                         Pour la délégation gouvernementale

 

 

Vincent ZAKANE

Ministre de la Fonction Publique, 

du Travail et de la Sécurité Sociale

 

 

Pour la délégation des organisations syndicales

 

 

 

Augustin Blaise HIEN                                           Samuel DEMBELE    

Président de mois des centrales syndicales                               Président de Mois des Syndicats Autonomes

 

Posté par SYNATEB à 11:57 - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    Je pense que le syndicat a œuvré mais comme a été dit dans le communiqué,la lutte doit se poursuivre âprement.il faudrait les responsables syndicaux nous éclaircisse sur l'incidence financière de ces typologie indemnitaire

    Posté par Yam, 06 mars 2014 à 11:48
  • Explications

    Un certain nombre de questions concernant cette nouvelle grille se pose à mon niveau:
    -les changements concernent t-ils uniquement les agents des Ministres de l'éducation, de la santé, de la communication ou tous les agents de la fonction publique;
    -A quand les incidences financires

    Posté par Saymond, 07 mars 2014 à 12:48
  • Je pense que c'est bien mais c'est pa arrive'.le gouv doit faire mieux .

    Posté par warior, 08 mars 2014 à 18:03
  • Merci à l'UAS qui a œuvré pour que le gouvernement puisse nous ajouter l'indemnité de technicité; l'indemnité spéciale étant un acquis qu'on a failli perdre. Je pense cependant que le principe du droit acquis est loin d'être respecté.j'espère que les corrections promises apporteront plus d'équité. Nous devons rester solidaire aux autres syndicats qui n'ont pas eu gain de cause. L'union fait la force.

    Posté par LANOU, 09 mars 2014 à 23:55
  • Restons eveillez car nous ne savons à quelle heure le voleur entrera

    Posté par olua, 11 mars 2014 à 22:22
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 22:55
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 22:57
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 22:57
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 22:59
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:03
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:04
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:13
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:13
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:13
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:13
  • grille

    J'aimerais bien savoir en quoi il y'a réparation de l'injustice avec cette nouvelle grille et ce d'autant plus qu'une indemnité est octroyée a certains corps. Il n'y a pas à mon avis de corps spécifiquement plus important que les autres. Par conséquent,je pense que les centrales syndicales doivent tenir compte de cette réalité et lutter pour tous les corps.

    Posté par burkina, 12 mars 2014 à 23:13
  • tableau de grille

    nous vous remercions pour cette haute lutte ou victoire .où retrouver le tableau finale de la négciation

    Posté par sid saabda, 15 mars 2014 à 14:56
  • grille salariale

    mettez le cap sur la grille salariale!!! le fossé est énorme entre fonctionnaires et contractuels devenus fonctionnaire par le biais des concours professionnels; mes petits frères qui sont venus me trouver dans le corps des encadreurs ont des salaires qui dépassent de loin notre salaire pourtant nous sommes leurs doyens de loin. voyez ça vite avec le gouvernement; sinon!!!!!

    Posté par yarp, 28 mars 2014 à 11:19
  • grille salariale

    Je tire mon chapeau aux syndicats!Mais à quand la nouvelle grille salariale?Je m'inquiète car on en parle de moins en moins;et c'est cependant le plus important.Restons donc VIGILENT!

    Posté par m.kafando, 09 juin 2014 à 10:33
  • moyens de transport

    J'avais essayé d'attirer l'attention du syndicat dans un précédent écrit.Le secteur de l'éducation est pratiquement le seul à ma connaissance où les agents(enseignants) utilisent leurs propres engins pour les courses de service sans aucune contrepartie.Ce qui à mon avis semble injuste!Alors,à quand une école,une moto de service?

    Posté par m.kafando, 09 juin 2014 à 10:41
  • revoir le salaire des enseignant

    revoir le salaire des enseignants le programme es surcharge manque de formation faire en sorte qu on peut evaluer sur l education civique

    Posté par ouedraogo, 26 juin 2014 à 17:50
  • avis

    Le SYNATEB n'est pas le seul syndicat concerné par la relecture de la grille salariale. Mais en vérité les militants et les sympathisants sont de plus en plus sont pessimistes quant aux actions entreprises par les premiers responsables pour un aboutissement de cette "HISTOIRE". Pour preuve: on n'entend rien, on ne dit rien, on ne fait rien apparemment à propos. En clair la base n'est pas informée des actions entreprises. Même s'il est nécessaire d'engager un avocat sur le plan international pour défendre notre cause faites-nous part. Union nationale de tous les syndicats du pays et la victoire est assurée.

    Posté par sad, 28 juin 2014 à 00:39
  • rappel

    Salut,depuis un certain temps,des rumeurs circulent au sujet d'un "rappel"que le gouvernement compte verser au "fonctionnaires"dans le but d'amortir le fossé qui existe entre "contractuels" et "fonctionnaires".Qu'en est-il exactement?Et à quand la nouvelle grille salariale?PRIERE;PRENDRE L'HABITUDE DE REPONDRE A NOS COMMENTAIRES AFIN QU'ON AI L'INFORMATION JUSTE!Merci.

    Posté par m.kafando, 18 août 2014 à 11:21
  • Du fossé entre Fonctionnaires et Contractuels

    La revendication est juste mais il faut que cela figure au moins dans les cahiers de doléances une fois!
    Il faut aussi qu'on vérifie si pour la pension de retraite les contractuels ne sont pas lésés par rapport aux fonctionnaires.
    Si tel n'est pas le cas, il faut que les premiers responsables cessent de manger les subventionsénormes du gouvernement et organisent la protestation légitime !

    Posté par VERCINGETORIX, 28 août 2014 à 23:39
  • felicitation

    félicitation au syndicat et bravo au gouvernement.

    Posté par Stousmane, 23 décembre 2015 à 14:04

Poster un commentaire